D'après le travail de Didier Masfrand


    Le cargo transcontinental LE TEIGNBANK est un navire construit en 1983. Il est long de 174 m, large de 24.5 m, haut de 15 m jusqu'au pont mais 30 m jusqu'à la passerelle de commandement (soit un immeuble de 12 étages). Il peut transporter 22.700 tonnes. Son équipage est composé de 29 hommes dont 3 officiers britanniques. Les marins sont russes. Le navire peut en outre accueillir des passagers dans 8 cabines spacieuses et aménagées.


Carnet de bord (19 mai - 13 septembre)

19 mai à 20h30 Le navire quitte la (France).

8ème jour Passage au sud de l'archipel des Açores (Portugal) et traversée de l'Atlantique.

17ème jour Enfin, les côtes américaines ! Au canal de Panama, chargement de 1200 t de fioul. Il faut près de dix heures pour franchir les deux séries de trois écluses modernisées. Après 10 h et plus de 80km, c'est le Pacifique !

8 juin On passe l'équateur !

30ème jour La première escale du Pacifique sera Tahiti (Polynésie). Déchargement d'un yacht construit en France puis route vers les îles Samoa.

40ème jour Brève escale à Auckland (Nouvelle-Zélande).

1er juillet Après la tempête, le calme de Nouméa (Nouvelle-Calédonie/France), puis route vers les îles Fidji pour y collecter 1100 t. d'huile de coco.

6 juillet Le TEIGNBANK rallie alors les côtes de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les terres de ce pays sont exploitées par des compagnies internationales pour ses richesses végétales et minérales (cacao, coprah et de l'huile de palme). Un wharf permet de réceptionner ces produits en vrac.

70 ème jour Darwin (Australie) : les grues permettent de charger 69 conteneurs. A partir de maintenant, application du plan anti-pirates, obligatoire sous ces latitudes...

1er août Djakarta (Indonésie) : chargement de bois exotiques et de bois de construction, une activité qui dévaste les forêts du pays. Nous prenons dans nos cales 4000t de papier (en rouleaux) .

83 ème jour Escale à Singapour (2ème port au mondee) : chargement d'énormes tubes en acier et entretien du navire. En Malaisie, chargement de contreplaqué, d'huile et de marchandises diverses (en conteneurs). Direction le détroit de Malacca.

21 août L'océan Indien puis c'est enfin le golfe d'Aden et la mer Rouge.

102 jours Suez (Egypte) et son canal de 164 km sans écluse.

29 août C'est Gibraltar avec la densité de son trafic visible sur le radar et la remontée vers le nord. Puis La Manche et ses couloirs de circulation, qui contrôlent le trafic maritime le plus dense du monde vers les grands ports de la mer du Nord.

13 septembre Après 117 jours et 56130 km en mer, arrivée à Hambourg (Allemagne). Pour le TEIGNBANK, ce n'est pourtant qu'une escale de plus avant un nouveau chargement et un nouveau tour du monde...

 

Consignes

1. Sur ton planisphère, trace l'équateur en rouge et les deux tropiques en vert.

2. Reproduis par un trait noir le trajet du cargo. Pour cela, aide-toi de tous les lieux soulignés dans le carnet de bord et de ton atlas à la fin de ton manuel.

3. Grâce à la carte du P.N.B. par habitants, colorie tous les pays cités dans le carnet de bord (en rouge les pays riches et en bleu les pays pauvres).

4. Derrière le planisphère, remplis le tableau à deux colonnes (exportation et importation) et classe toutes les marchandises que les pays exportent et importent. Mets (entre parenthèses), le nom du pays.

Retour à l'accueil